Quels sont les avantages des pneus Tubeless ?

Les pneus Tubeless offrent de nombreux avantages en matière de performances, confort, adhérence et protection anti-crevaison. Ils permettent d’éviter les frictions inutiles entre le pneu et la chambre à air et abaissent ainsi sensiblement la résistance au roulement qui se révèle être encore moins élevée que sur des pneus course très légers. Ils peuvent s’utiliser avec une pression moindre sans perte de performances, un meilleur confort et une maîtrise considérablement optimisée dans les situations critiques et sur routes accidentées. Simultanément, les pneus Tubeless offrent une protection très élevée contre les risques de crevaison. Une perte subite de pression après l'éclatement d'une chambre à air ou la rupture d'une valve sont dorénavant exclues. A noter : les systèmes Tubeless sont d’autant plus fiables qu’ils sont utilisés avec des liquides anti-crevaison, car ces derniers permettent de colmater de petites perforations en seulement quelques dixièmes de secondes.

Plus d'informations

Quels sont les outils nécessaires pour le montage d'un pneu Tubeless ?
  • Pneus Tubeless Schwalbe
  • Roue Tubeless étanche à l'air (ou une roue compatible Tubeless avec fond de jante Tubeless)
  • Valve Tubeless
  • Liquide d'étanchéité (type Schwalbe Doc Blue)
  • Liquide de montage (type Schwalbe Easy Fit)
  • Pompe à pied avec manomètre
  • Chiffon

 

Si vous n’êtes pas familiarisé avec cette procédure de montage spécifique, demander à vous faire aider par un spécialiste.

Que faut-il vérifier pour bien monter vos pneus ?

Monter le pneu sur la jante en veillant à n’utiliser les démonte-pneus qu’avec la plus grande précaution. Important : enduire les deux talons du pneu avec le liquide de montage (1). Avant le gonflage, vérifier que la valve est bien positionnée entre les deux talons du pneu (2). L’utilisation d’une pompe à pied ou d’un compresseur est fortement recommandée car il faut rapidement injecter une quantité importante d'air en début de gonflage. (3). Le pneu se positionne sur la jante en émettant un bruit caractéristique. Vérifier le bon alignement du pneu à l'aide du repère (4).

Dégonfler alors le pneu. Retirer l'embout de valve (clé fournie) et verser 60 ml de liquide anti-crevaison Schwalbe Doc Blue (5). Pour des pneus course, 30 ml de produit sont suffisants.

 

Respecter impérativement les préconisations de pression maximale données par les fabricants du pneu et de la jante utilisés !

 

Ne pas utiliser de cartouches de CO2 pour le gonflage car il y a incompatibilité avec le liquide anti-crevaison.

 

Soyez très vigilant lors de la manipulation du liquide anti-crevaison. Ce dernier peut en effet tâcher de façon irréversible les vêtements ou tout autre objet qui pourraient être mis à son contact.

 

 

Peut-on verser le liquide anti-crevaison par l’intermédiaire de la valve ?

Pas obligatoirement : il est en effet toujours possible de le verser directement dans le pneu, soit juste avant d’en finaliser le montage. Néanmoins, l’injection par la valve présente l’avantage d’un travail beaucoup plus propre et facile à mettre en oeuvre, surtout en cas de doute sur la compatibilité pneu/jante/produit.

Lorsqu’il n’existe aucun doute sur la compatibilité, le remplissage direct reste bien sûr plus rapide. A noter : il n’est pas possible d’injecter du produit via la valve si cette dernière n’est pas équipée (comme le sont les chambres Schwalbe) d’un corps de valve démontable.

Pourquoi faut-il utiliser du liquide anti-crevaison ?

Un authentique pneu Tubeless peut effectivement être utilisé sans liquide d'étanchéité. Nous en recommandons toutefois l’utilisation car l’association pneu Tubeless/Doc Blue garantit réellement une totale sécurité contre les risques de crevaison tout en n’affectant pas la résistance au roulement.

Les pneus Tubeless Easy ne sont pas dotés d'un revêtement butyle assurant une totale étanchéité et nécessitent donc l’utilisation du liquide Schwalbe Doc Blue.

Pourquoi mon pneu ne se gonfle-t-il pas ?

Dans tous les cas de figure, Il faut impérativement utiliser du liquide de montage ! Le dépôt lubrifiant entre la jante et le pneu permettra une parfaite mise en place de celui-ci. A défaut, il vous sera toujours possible d’utiliser en lieu et place une solution d’eau savonneuse.

Les talons du pneu doivent être positionnés de part et d’autre de la valve.

Lors du premier gonflage, il peut également s'avérer utile de retirer l'embout de valve pour augmenter la capacité d’air à injecter.

En cas de montage trop laborieux, n’hésitez pas à utiliser un compresseur à la place de votre pompe à pied.

Quels autres problèmes peuvent apparaître en cours de montage ?

Des défauts d'étanchéité peuvent également apparaître au niveau de la valve ou de la jante. Pour les identifier, la solution consistera à maintenir la roue entièrement sous l'eau ce qui peut prendre un certain temps car vous devrez disposer d’une pression suffisante à l’intérieur de celle-ci. Néanmoins, cette opération vous permettra d’identifier clairement la localisation des fuites qui se situent habituellement au niveau de la valve et/ou des raccords de rayons. Si, comme on le vérifie souvent, vous êtes dans le premier cas de figure, contrôlez le serrage de l’écrou de valve, nettoyez et ébarbez soigneusement la zone de contact entre celle-ci et la jante ou sinon changez carrément la valve entière pour être certain d’éliminer tout type de risque. En cas d’échec, vérifiez que votre jante ne présente pas de traces de fissure et inspectez également les zones de soudure pour être sûr qu’elles ne comportent aucun défaut apparent.

Peut-on transformer des roues TubeType en roues Tubeless ?

Le fond de jante Tubeless et la valve Tubeless Schwalbe permettent d’obtenir les conditions d’étanchéité indispensables à la transformation de de roues TubeType en Tubeless. Il n'est donc plus nécessaire d'investir obligatoirement dans de nouvelles roues spécifiques, souvent très chères.

Le fond de jante Tubeless Schwalbe résiste totalement aux contraintes liées à la haute pression et à la chaleur. Disponible en rouleau de 10 mètres, une seule couche suffit pour assurer une parfaite étanchéité, même sur un vélo de course. Il est proposé en 6 largeurs différentes comprises entre 19 et 29 mm.

La valve Tubeless Schwalbe est en aluminium et, de ce fait, très légère. Sa base, de forme conique, s'adapte pratiquement à toutes les jantes du marché et est renforcée avec du métal afin d’épouser parfaitement l'alésage de la jante. L'écrou de valve est équipé d'une sécurité anti-torsion afin d’éviter tout risque d’arrachement involontaire en cours de route. A noter : nos prolongateurs de valve permettent également le passage au Tubeless pour des jantes hautes.

Fond de jante et valve Tubeless Schwalbe. Plus besoin d'investir dans de nouvelles roues souvent très chères.

Quelles roues sont compatibles avec une telle modification ?

files/schwalbe/userupload/Images/FAQ/FAQ Detailseite/ausrufezeichen.jpgIl est impératif de n’utiliser que des roues spécifiquement
recommandées par le fabricant pour ce type d’usage.

Cette règle est particulièrement incontournable pour les vélos course équipés de pneus à haute pression. Elle permet en effet de garantir que la jante pourra supporter les contraintes spécifiques au mode Tubeless et que le pneu s'y adaptera en toute sécurité. A titre d’exemple, la gamme complète Spline® de DT Swiss a été testée et validée pour une conversion possible en Tubeless.

Il est à noter que souvent cette opération est déconseillée sur les jantes très étroites (13C), sur les modèles d’entrée de gamme et/ou non soudées, ainsi que sur celles munies d’une double rangée d'oeillets. Dans tous ces cas de figure, il sera pratiquement impossible d'obtenir un niveau d’étanchéité correct avec l’aide du fond de jante.

D’une manière générale, il convient également d’être excessivement prudent avec les jantes qui présentent une hauteur de flanc minimale (soit nettement en deça de ce que la norme ETRTO impose) comme par exemple les modèles Alpha de No Tubes. Ces dernières sont en effet très appréciées en raison de leur légèreté, mais à l’inverse, le risque de déjantage est, quant à lui, particulièrement élevé. Dans toutes ses recommandations, Schwalbe se réserve toujours une grande marge de manoeuvre de façon à garantir que nos pneus peuvent être utilisés en toute sécurité même lorsque plusieurs facteurs aggravants sont réunis (tolérances au niveau de la jante, du pneu, du manomètre de la pompe, erreurs d'utilisation, charge dynamique, etc ...).

 

 

À quoi faut-il faire attention lors de la conversion en Tubeless ?

Le fond de jante doit être absolument propre et sans défaut apparent. En cas de besoin, éliminer tout type de résidus (colle, graisse, etc …) pouvant apparaître sur la jante avec un nettoyant spécifique.

Tous les perçages de têtes de rayons doivent être entièrement recouverts par le fond de jante qui pourra même dépasser de part et d’autre l’espace occupé par ces derniers (de 2 à 4 mm).

Coller le fond de jante en le tirant énergiquement pour éviter l'apparition de bulles d'air. Après application, faire chevaucher ses deux extrémités d'environ 5 à 10 cm en veillant à ce que cela ne se situe pas au niveau de la valve.

A ce stade, on peut insérer la valve Tubeless tout simplement en la présentant par son extrémité et en perçant délicatement le fond de jante.

Même s'il est parfois boudé par les coursiers, il faut impérativement utiliser un écrou de valve en mode Tubeless pour garantir un parfait maintien de cette dernière sur la jante. Celui de la valve Tubeless Schwalbe dispose d’une sécurité anti-torsion intégrée qui, même si elle le rend un peu plus difficile à manipuler, permet d’éviter tout risque d’arrachement ou de désserrage en cours de route.

Le gonflage à l’aide d’une pompe à pied est souvent impossible sur les jantes que l’on souhaite transformer en Tubeless. Il sera donc obligatoire d’utiliser un compresseur pour cette opération.

À quelle fréquence faut-il rajouter ou renouveler le liquide anti-crevaison?

Le rajout de liquide ne se révèle nécessaire que pour maintenir la fonction de protection anti-crevaison. Notre produit Schwalbe Doc Blue pourra agir en tant que préventif pendant environ 2 à 7 mois ou 2.000 km. Passé ce délai, il se polymérise et peut former soit un film plus ou moins uniforme soit se désagréger en présentant un aspect semi-liquide.

Un test avec une simple aiguille permet de constater si le liquide agit encore. Ainsi, en perçant le pneu et en faisant tourner la roue, on vérifie immédiatement si le trou est colmaté ou non. Si ce n’est pas le cas, il faudra rajouter du liquide, sinon, cela prouve qu’il est toujours opérationnel.

Que faire en cas de crevaison ?

Doc Blue est immédiatement et totalement efficace pour de petites perforations. Par contre, il ne peut l’être lors de coupures importantes ou de crevaisons par pincement (Snake Bite). Dans ce cas, une chambre à air de rechange reste toujours la meilleure solution. On installera celle-ci après avoir retiré la valve Tubeless et nettoyé le liquide anti-crevaison.

TIRE BOOSTER Instructions de montage.

Instructions de montage & consignes de sécurité
TIRE BOOSTER vous aide pour le montage en Tubeless. Tout ce dont vous avez besoin consiste en un équipement compatible Tubeless et une pompe haute pression avec adaptateur pour valves Presta.


Instructions de montage :

1 Nettoyer avec soin la jante et le pneu. 2 Positionner le pneu sur la jante comme pour un montage classique. Utiliser un produit lubrifi ant pour les deux tringles avant de gonfl er le pneu. 3 Positionner la valve du ‘‘Tire Booster’’ sur OFF. 4 Placer l’embout du ‘‘Tire Booster’’ sur la valve. Il est possible d’augmenter sensiblement l’arrivée du fl ux d’air dans le pneu en utilisant l’adaptateur de valve que vous prendrez soin de positionner après avoir retiré votre mécanisme de valve. 5 Injecter de l’air dans le ‘‘Tire Booster’’ à l’aide de votre pompe (max. 11 Bars/160 PSI). 6 Mettre la valve du ‘‘Tire Booster’’ sur ON : le pneu se mettra immédiatement en place sur la jante après avoir émis un claquement sec. 7 Vérifi er le bon alignement de votre pneu. A noter : en cas de besoin, vous pourrez ajuster la pression mais uniquement à l’aide du ‘‘Tire Booster’’ dont la valve doit être en position ON. 8 Retirer le ‘‘Tire Booster’’. Vous pouvez maintenant rajouter un liquide d’étanchéité dans votre pneu (Doc Blue Professional, par exemple) et gonfl er ce dernier à nouveau.

 

 

  • Ne pas dépasser les pressions recommandées pour le pneu et la jante.
  • Dem pour le ‘‘Tire Booster’’. Pression maxi : 11 Bars/160 PSI.

  • Ne jamais utiliser de compresseur.

  • Ne jamais utiliser un pneu, une jante ou un ‘‘Tire Booster’’ défectueux.

  • Lorsque vous dégonfl ez votre pneu, ne dirigez jamais l’air rejeté sur le visage et/ou les yeux.

  • Avant de mettre le ‘‘Tire Booster’’ sur ON, assurezvous que le système est parfaitement raccordé à la valve de votre jante.

  • Stocker votre ‘‘Tire Booster’’ à l’abri du soleil. Evitez de l’exposer à des températures inférieures à 15°C ou supérieures à 50°C.

  • Lorsque vous n’utilisez pas votre ‘‘Tire Booster’’, veillez à ce que la valve soit toujours en position ON.